Accueil Poêles à bois

Poêles à bois bûches 50cm 1-12/17

17 produits correspondent à vos critères de recherche
1 2

Bûches 50cm

L'utilisation de bûche de bois de 50 cm est une tradition française de longue date.
Les buches livrées coupées en 50 centimètres sont généralement un peu moins chères au m3 ou à la stère et il est souvent plus facile à trouver.
Les appareils spécialement conçus pour accepter les buches de 50cm offrent également une plus large vision du feu.
Sachez aussi que nos appareils à bûches de 50 sont labellisés Flamme Verte, gage des meilleurs performances.

Vos coups de coeur

Sélection parmi les dix poêles à bois les plus visités ces vingt derniers jours.

LE BOIS, UNE ÉNERGIE RENOUVELABLE

Le bois, prélevé dans des forêts gérées durablement avec des coupes planifiées sur des dizaines d’années, est une ressource renouvelable

  • Qu'est-ce qu'une énergie renouvelable

    On parle d’énergie renouvelable si son utilisation n’a pas pour conséquence la disparition irrémédiable de la ressource et si elle se régénère à l’échelle d’une vie humaine.
    C’est le cas de la forêt française qui ne met que quelques dizaines d’années à se renouveler contrairement aux énergies fossiles, telles que le gaz, le charbon ou le pétrole qui ont mis des millions d’années à se former.
    La gestion durable des forêts permet, de surcroît, de rendre cette ressource inépuisable par le renouvellement permanent du stock de bois.

  • La forêt en france

    En France, le gisement forestier est largement préservé car les prélèvements de bois sont inférieurs à l’accroissement naturel de la forêt.
    Le volume de bois en forêt augmente donc tous les ans.
    On estime qu’en France, à l’horizon 2035, 19,8 Mm3 de bois supplémentaires pourraient être mobilisés annuellement, sans entamer la pérennité de la forêt.

  • Le bois énergie pour décarboner

    La consommation d’énergies fossiles est la plus importante source d’émissions de CO2.
    L’utilisation de bois pour la production d’énergie permet de réduire, par effet de substitution, les consommations d’énergies fossiles et donc les émissions de CO2 fossile, à condition de maintenir une exploitation forestière durable comme c’est le cas en France.
    Le bois énergie est un élément de solution pour développer un mix énergétique décarboné.

  • Chauffage au bois et qualité de l'air

    La combustion du bois, comme toute combustion, génère des polluants atmosphériques.
    Le niveau de ces émissions est très variable et dépend de la qualité du bois (humidité...), du type et de l’âge de l’installation, ainsi que des pratiques d’utilisation du bois.

    Dans le secteur du chauffage au bois domestique 82 % des émissions de particules dues au chauffage au bois sont issues des cheminées à foyer ouvert et des anciens appareils de chauffage au bois (inserts, poêles, chaudières) dans lesquels la combustion du bois est incomplète.
    En revanche, l’utilisation d’appareils modernes et performants tels que ceux labélisés "Flamme Verte", permet de réduire considérablement les rejets atmosphériques, à condition qu’ils soient bien installés, régulièrement entretenus et qu’ils utilisent un combustible de qualité.
    Les appareils à alimentation automatique, notamment à granulés, présentent de très faibles émissions.

  • Communiqué ADEME : Une énergie renouvelable essentielle à la transition énergétique

    Au moment où débute la période de chauffe hivernale, et alors que la directive RED III fixe un nouveau cap ambitieux à 42,5% d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie pour 2030, la chaleur renouvelable produite à partir de bois, autrement dit le « bois énergie », représente un enjeu stratégique.
    Avec près d’un tiers du territoire métropolitain couvert de forêts, le bois est la première source d’énergie renouvelable en France.
    Afin de poursuivre la décarbonation du mix énergétique français, les politiques publiques ont fixé des objectifs ambitieux pour le développement de la production de chaleur à partir de bois.
    Le bois énergie est l’une des énergies les moins chères et présente des atouts propres aux énergies renouvelables, mais a également des impacts sur l’environnement.

    Communiqué ADEME

  • nous suivre #fonte-flamme

  • Youtube

  • Facebook

  • Instagram